lundi 9 juin 2014

MARCHE REGULIERE -2014-06-29- ITSASU-ITXASSOU-IBILALDI NEURTUA



Itsasu - Itxassou

LAXIA  ko ITZULIA 2014

Le tour du LAXIA à Itxassou 

Dimanche 29 juin 2014           

2014ko Ekainaren 29an .


42ième marche régulière     –  Ibilaldi Neurtua 42garrena


Une marche culturelle avec 1300 m de dénivelé c'est pas mal !!! 
il y aura possibilité de raccourcir ou de ne pas monter au Mondarrain. 
 TEL :   06  77 355  419

Notre dernière marche en vallée du Laxia date de 2001.

En fait les marches régulières sont les marches d'association fédérale de montagne (EMF, FFME,FFRP..) qui existent depuis  plus de 130 ans, au Pays Basque Sud et en Catalunya où elles ont démarré.

Auñamendi (FFME) a créé la sienne en 1972.          
C’est la doyenne de toutes les concentrations de randonneurs en Pays Basque Nord.


 La plupart des marches organisées en Iparralde, chaque année, relève d’organisateurs dont le principal objet n’est pas l’activité de montagne .
(Ikastola ,Association de commerçants ,comité des fêtes,association de la FFA (athlétisme) ,écoles privées et publiques ,mairies,........)
Seules, la marche  "Xareta" organisée par Atsulai (FFRP) d'Ainhoa , la marche de Larceveau (CD FFRP) ,la marche régulière d'Auñamendi (FFME) relèvent d'associations fédérales de montagne qui défendent les marcheurs ,les territoires de marche et les sentiers , donc la liberté de circuler en montagne ,y compris en signant des conventions avec les mairies ,syndicats de vallées ou particuliers.




MARCHE RÉGULIÈRE –IBILALDI NEURTUA.  ZER DA ? Qu’est-ce c’est ?

Les marches régulières permettent la découverte d' un village ou d'
un massif avec d'autre but que d'y passer en courant
La notion d’équipe est primordiale pour assurer une certaine solidarité entre les pratiquants.

Le public est donc plus familial, le profil type est un randonneur émerveillé, curieux, naturaliste, épris d’ethnologie, sportif toutefois.

Auñamendi s’est toujours tenu à limiter l’impact de ses concentrations en limitant ses marches à 250 marcheurs.

Cette 42ième marche régulière, d’ordinaire se déroulant le 1er Week End d’octobre, a été avancée au 29 juin 2014, pour  s’inscrire dans la Fête de la montagne basque qui se déroule cette année entre le 14 juin et 31 juillet 2014 sous l’égide du rogramme Leader et de la Communauté de communes Garazi-Baigorri.

Cette marche sera doublée d’une initiation à l’escalade sur le rocher du Mondarrain ainsi que d’un poste d’observation des rapaces au col de Meatse. (Point haut).
Explications en euskara.

Il ne faudra pas emporter de road-book, ce jour là, mais quelques bouquins plus érudits puisque le parcours sera balisé.(balise écologique pour la première fois expérimentée au Pays Basque)

La marche débutera entre 7 et 8 heures sur la place du village depuis la salle communale Sanoki près du centre Ateka (ancien hotel Artzamendi) place du fronton.

Retour impératif avant 17h.00.
Les équipes ou patrouilles seront constituées entre 2 et 4 marcheurs. (Voire plus)


UN QUIZZ pour choisir l’équipe vainqueur
le temps et la vitesse ne sont nullement les préoccupations des organisateurs.
Les équipes devront répondre à vingt questions issues des observations faites sur le parcours.
Les questions posées aborderont la cartographie, la toponymie, l'histoire de la vallée  du Laxia (Itxassou) au travers du livre édité en Mars 2014 par l’association Jakintza.

Le pastoralisme, la faune, la flore, l’histoire, la charte de la montagne basque seront aussi au programme du quizz.

Héritage des marches régulières des années 1972, ces questions  du "quizz" furent jugées, surannées par quelques détracteurs, il y a quelques années.
Auñamendi les a abandonnées en 2002  mais reprises  en 2012.
La marche des 40 ans fut un excellent exercice pour raviver la flamme.
Combien d'entre nous savent-ils désormais ce qu'est une "maison infançonne" ou qu'"Oxoby était né à Bidarrai" ??
La marche Hirukasko en a repris l'idée en juin 2012.
En 2014, on s'aperçoit que de ne pas randonner idiot est une plus-value à l'effort et rapproche les citadins des acteurs du terrain montagnards.
Ces quizz permettent aux randonneurs de mieux comprendre l'environnement dans lequel ils évoluent.

Des récompenses (jambon d'Oteiza ,livres de Jakintza ,CD ,descentes en rafting ) sont prévues pour les meilleures cartes de pointage rendues.
Le temps ne sera absolument pas pris en compte.

KRAKADA 

Après la marche
On est au pays de la très bonne charcuterie (le charcutier Pierre Oteiza est le sponsor de cette marche) donc l’après marche se déroulera autour d’une krakada (collation-casse croûte) à la salle communale Ateka d’Itsasu-Itxassou, mélangeant salé-sucré et boissons régionales.

Vous devinez le reste...le porc basque fera aussi partie du décor.

La convivialité, l’échange font partie des temps forts de la journée.

La KRAKADA témoignera seulement du Pays Basque authentique et vivant, tel qu'il veut le rester, tel qu’on l'aime.Pas de folklorisme.


LE PARCOURS :
Au sortir d’Itsasu-Itxassou, par le Pas de Roland-Atekagaitz, la marche empruntera le chemin de Garroa, puis  celui de Naparruntz sur le versant Est d’Artzamendi, pour atteindre le col de Meatse (station mégalithique la plus riche du Labourd-Lapurdi)
, montée au pic Iguzkimendi, puis descente par sa ligne de lauzes qui délimitait Baztan et Itsasu.

Le col de Gorospil (menhir à triple directions)
La crête de Bizkailuze et pour terminer montée Mondarrain (ancien poste de guet du royaume du Labourd) où les marcheurs s’essayeront à grimper une voie. (Points bonifiant pour le quizz)

Le circuit long mesure 23 km pour 1300m de dénivelé..
Le circuit court mesure 19 km et 1000m de dénivelé.
Il y a possibilité de raccourcir pour ceux qui ne veulent pas les faire en entier.

Parallèlement une école d’escalade sera mise en place sur le rocher du Mondarrain avec les membres de l’interclub FFME  qui ont équipé le site en 2012 et 2013.

 3 ravitaillements légers sont prévus
(Dans le cadre du développement durable pas de produits exotiques servis ,seulement des fruits , de la charcutaille et du fromage de la région)

Sponsors : charcuterie Pierre Oteiza , coopérative Eztigar ,Crédit Mutuel Uztarritze ,Comité Départemental FFME 64 , CC Baigorri-Garazi , Commune d'Itxassou , Librairie Elkar , Cave coopérative d'Irouléguy , Arteka ,

 grand parcours
petit parcours

le track sur Wikiloc 
 

des photos du parcours
le jour se lève près d'Infernuko baratzia
Errobi auzoa
surprise sur le parcours
les fougères osmonde
marque pastorale de 5 vallées
les pottock tranquilles de Napparuntz
 marque pastorale de 3 vallées
Arranomendi  Mondarrain : vestiges du chateau médieval
Boulder
juin : le temps des cerises
sur le parcours

Prise en compte des critères de la charte de la montagne basque :
Limitation du nombre d’inscrits pour éviter le piétinement des pelouses
Balisage léger et débalisage le jour même, pas de peinture utilisée, chaux aux endroits difficiles
Passage par des voies ou propriétés communales
Entretien et réouverture de chemins ruraux non balisés
Initiation du public à l’environnement (poste d’observation)
Zéro déchet
Pas de chiens admis sur le parcours
Initiation à l’agropastoralisme, aux faceries, à l’interprétation des bornes ou lauzes, à la lecture des paysages et aux mégalithes, à l’histoire d’ Itxassou au travers d’une brochure bilingue qui sera distribuée au départ à chaque équipe. Elle sera ensuite disponible sur Internet.

Sponsors : Mairie d’Itxassou-Itsasu, Leader Montagne Basque , EKE- institut culturel basque  , cave coopérative d’Irouléguy, Charcuterie Pierre Oteiza, Arteka rafting et gites de Bidarrai, Crédit Mutuel Ustaritz , librairie Elkar, CD FFME 64



PRESENTATION d’AUNAMENDI
Notre association Auñamendi s’est mise au service de la montagne basque, il y a 42 ans, en mai 1972.
Née de la rencontre de montagnards bayonnais, de la MJC Polo Beyris et de montagnards du Pays basque Intérieur (Garazi, Baigorri, Xiberoa,…), le ciment de son enracinement, à Bidarrai, fut la restauration de la maison Etxe Zaharria dont l’achat fut rendu possible par une souscription publique et populaire de 1000 parts de 50F.
Cette force collective, liée au renouveau de la culture basque des années 70, est restée le fil conducteur des actions qui a assuré son développement année après année.
Défendre ou sauvegarder les patrimoines naturel et humain, 
(action contre la route qui devait monter au sommet de Larrun, membre du collectif Jaizkibel Bizirik, création en Iparralde des premières classes vertes ,1er CPIE  d’Iparralde, acteur de la coopération scolaire Euzkadi-Navarra-Aquitaine,membre associé au Conseil des élus et aux divers programme Leader…)
Initier et encadrer les activités de montagne, (6 brevets d’Etat et plus de 120 brevets fédéraux des activités de montagne depuis 25 ans)
Accueillir, servir, s’engager, débattre, s’ouvrir aux autres,
Former des adhérents ou des cadres-référents dans le domaine des sports de montagne.
Auñamendi compte en son sein 2 instructeurs fédéraux pour les formations nationales de montagne (escalade,orientation,randonnée,raquettes ,GPS).

En 1980, la maison Menditarrenea s’est ajoutée à l’offre culturelle et d’animation qu’Auñamendi a su proposer aux passionnés de la montagne et des activités socio-éducatives.
Ces deux édifices, ouverts au public, toute l’année, symboles de notre implantation en Basse-Navarre, n’ont été maintenus que grâce à un engagement de tout instant qui a permis d’affronter textes, règlements ou normes qui les régissent.

En 42 ans d’existence, Aunamendi a tracé ou organisé plus de 50 itinéraires de marche régulière (d’été ou ‘hiver) dans tous les massifs d’Iparralde variant de 35 à 18 km.

(Xiberoa, Arballak, Baigorri, Cize, Irati, Baigura, Bidarrai, Larrun, Artzamendi, Kintoa,…)

En 2014 ,Auñamendi reste au sommet de sa forme en réalisant le Tour du Labourd à pied ,le redécouverte du Quinto Cize-Osatabaret , et en continuant les activités de montagne)
En 2010,elle a inscrit le premier Baigorritzuli marche de 190 KM en 6 étapes à travers les montagnes de la vallée de Baigorri-Bidarrai-Quinto real des Aldudes.

Par contre la philosophie de notre association, c’est de ne jamais faire deux fois la même marche, ni la même organisation.

Nous ne voulons pas rester prisonniers d’un modèle ou d’une date, préférant l’errance et le vagabondage à l’institutionnalisation. 



Enregistrer un commentaire