dimanche 29 octobre 2017

La Senda de Camille entre Aragon et Béarn

http://doarama.com/view/1621238
photos et doarama de la Senda de Camille revisitée par nos soins en "K1000 Espress" .
on n'a pas eu de chance , mauvais temps sur le parcours pendant 3 jours donc peu de clarté et neige encore très présente cette année là en versant Nord .
La senda de Camille a été baptisée en souvenir de la dernière ourse qui faisait le parcours entre la sierra de Alano ,la vallée d'Aspe et les montagnes d'Izaba et Garde , disparue en 2010 .
Randonnée entre Aragon et Béarn de 110 km et 6500m de dénivelé . On peut faire plus en ajoutant des sommets peu éloignés des voies de passage .
compter 6 jours . il est d'usage de raccourcir le temps de parcours . 

Pourquoi ?? C'est un phénomène très urbain voire une attitude post industrielle .
on aurait pu monter quelques pics supplémentaires mais la météo fut vraiment exécrable .
les étapes sont marquées par les 6/7 refuges du réseau .
Lizara , Somport , Arlet ,Lauzart (Lescun) , Linza ou Zuriza , Gabardito ,
l'idée est bonne de donner un sens à ce maillage pour de refuges conçus à l'origine  par massif montagneux .
les connaisseurs de la zone ne s'encombreront pas d'un parcours type si ce n'est que celui de rentrer à la maison le soir.
 

Ce tour doit se concevoir avec un pic par jour pour aprécier les détails du paysage , les mouvements de la géologie , la richesse de l'agropastoralisme et de la faune (mammifères et oiseaux) , les marques de l'histoire , l'analyse de la toponymie locale à cheval sur le béarnais ,l'aragonais (fabla) , l'euskara ancienne langue de la vallée d'Anso et Hecho.
comment passer au col de Pau ou Palo sans évoquer la voie celte qui a précedé la voie romaine de "summus portus" ou Somport .
Comment ne pas passer à Guarrinza et ses environs sans visiter une des plus importants nécropoles du néolithique, preuve de la conquête des paysages par l'Homme il y a 5000 ans.
 

Véritablement je regrette :

1-de ne pas etre passé à Ansabère ou Mallo de Atxerito et être descendu par la Hoz de l'Ingeniero ,
2-d'avoir fouiné du coté de Txipeto Alto et descendu par la vallée oubliée de Siviella ,
3-de ne pas avoir coupé la première étape par le collado de Aisa et ascencionné le Pic de Ruabe del Bozo pou la vue sur Olibon et l'ensemble de Bernera puis  descendre par le paso de l'Aspe et la cascade de Xurruta (un pléonasme) emblématique du secteur
4 -d'avoir oublié mon plan initial par la faja de los Anollos (agnelles) pour arriver à Arlet .(montée par Estaens de Bernera , Cravetas , dolmen de l'Escalet , Aguas Tuertas et la faja jusqu'à Arlet .
5-etre déçu de n'avoir pas traverser le Visaurin en finissant par le plan de la Mistresa car la face Nord était obstrué par la neige en ce début juillet .

Vous avez compris que pour réussir une belle senda K1000 , il fallait passer sur ces 5 points ,loin de la voie classique .
j'y reviendrai car c'est si près de la maison , quand je serai assuré du beau temps ,
il vaut mieux utiliser les services de la centrale de réservation pour etre sûr de pouvoir dormir et manger .

autrement etre autonome et bivouaquer où bon vous semble . C'est la meilleure des solutions , surtout que le coin est bien fourni en abri sous roche , cabanette , et autres cobas abritées .

quelques photos au hasard des 6 étapes : ordre de la traversée Lizara , Somport , Arlet ,Lauzart (Lescun) , Linza ou Zuriza , Gabardito , Lizara
Enregistrer un commentaire