mardi 12 novembre 2013

Hego Euskal Herria : Le bruit et la couleur de l'eau

Quand le temps est gris depuis ,déjà ,quelques jours ,
que le spleen vous envahit ,
mais que la volonté d'y aller (en montagne) vous taraude encore ,
une bonne raison de sortir de la morosité ambiante ,
c'est d'aller au contact de la nature ,rencontrer sa  force ,
sa magnificence ,son mystère ,sa beauté cachée .

Voici l’histoire de la randonnée d'un jour ,sans ombre,sans reliefs,sans mouvements,aussi arrosée qu'une matinée de novembre 2013 .

la BSS m'ennuie .(la Beobia)

Me retrouver, au milieu d'un troupeau de 26000 addictes,
ne me paraissait pas compatible avec mon humeur du jour ,
à savoir l'écoute du romantisme crépusculaire  du "Chant de la Terre" de Mahler
et l'observation , le chatoiement des couleurs pastel de la palette de Kandinsky.

la musique d'Udazken koloretan ,voleta,au dessus de nos têtes toute la journée ,et sous les frondaisons ,on aurait cru que Mozart et l'homophonie du chœur de sa Lacrimosa accéléraient la chute des  feuilles jaunies par le manque de sève.

Quand tout est immobile ,
qu'aucun bruit ne flotte dans le décor ouaté ,
il est une contrée où borborygmes ,babils et autres gazouillis essaiment l'atmosphère humide, donnant à cet enclos de nature ,
l'aspect d' Amazonie Horizontale.

La couleur de l'eau,pourrait-on dire,les couleurs , y est provoquée par les mousses ,les lichens ,les micro-organismes qui phagocytent le travertin sur lequel  court ou tombe en cascades ,le fort débit , gorgé des pluies de la semaine passée .

Le travertin s'y forme par dépôt de calcaire sur de la végétation moussue, aux émergences de la source d'eau très froide et des petites cascades.(entre un et quinze mètres)

Le carbonate de calcium précipite à cause de l'action des végétaux et des turbulences (de l'eau).
La végétation repousse ensuite sur le nouveau bâti, et le procédé recommence, en cycle,éternellement.

Tuf ,eau froide pérenne ,mousses ,calcaire ,c'est ce cocktail qui garantit cet univers,
un tantinet végétal ,un zeste microbien et une grosse fraction géologique .

 C'est quelque part, au beau milieu d'Euskal Herria ,à l'abri des regards, pour l'instant ,mais demain ??

Orain argazkiak:
aujourd'hui :opération braket .
une technique de prise photo dite de "prise de vue en fourchette".
un plan = 3 photos.puis assemblage sous PSP pour sortir en HDR.
Pour réussir ,il vaut mieux être un peu habile.
l'usage d'un pied photo est indispensable .
Milesker Txominesku!!!
la  transparence du personnage donne la hauteur des cascatelles du départ.
jugando con el HDR = sur la plus haut cascade (20m)
tous les maitres de la photo d'Hego Alde (Xabi Otero ,Jabondo,Beltri,...) se sont un jour essayés un jour sur ces cascades .
wall paper pour mon ordi
pour amateurs de faux vrais cromlechs reconstitués et cimentés .
arrivée dans la brume à  la croix Mercedez.
jour cotonneux en Hego Euskal Herria.
c'est où ??
aujourd’hui pas de track.
les connaisseurs ,qui sauront lire entre les lignes, découvriront vite l'endroit.





Enregistrer un commentaire