vendredi 9 juillet 2010

XIBEROA Tour de Larrau : Larraineko ützülia :étape 02

Il doit y avoir des lustres dans une famille de Larrau,à la fin d'une agape un peu trop arrosée,un pari fut lancé à la cantonade des invités , un défi comme que les basques les aiment.
"il est impossible de faire le tour de Larrau par les montagnes dans la journée"
Évidemment il fallait bien que quelqu'un  résolve le problème.
ça serait dur.......
un matin d'octobre 2000 ,entre vent du sud, paloumaires sur les dents occupant les crêtes,et folie sportive,
un couple de la vallée se mis en quête du trophée.
Le pari fut gagné en 12h de Logibar à Logibar.
Ampoules sur tous les doigts de pieds ,descente de la dernière cote sur les talons  et impossibilité de se lever le lendemain matin, furent le prix à payer pour les deux précurseurs de ce tour qui me parait être ,encore aujourd'hui, un des plus majestueux de tout Iparralde.
Mais leur fierté était à ce prix. 
 En réduisant un peu notre ambition ,il n'en fut rien pour nous et le lendemain nous étions frais comme des gardons.
 

résumé du petit Tour de Larrau dans son intégralité:
départ de Logibar,vallon d'Ardané ou Pista,Otsogorrigaina ,Gaztarrigaina,Betzula,Ori ttipia,Orimendi,
Zazpigaina,Tarta,Milagate,Pellusegaina,Organbide,col de Bagargi,Ezkalerrak (Escaliers) ,col d'Ugaitze ,GR10, Salteburia, arrivée Logibar.
Au bas mot du 45 km et 2500m de dénivelé.
le grand tour de larrau sera évoqué tout au long de ce blog.

Avançant en age et sagesse ,déclinant la montagne sous  l'observation et la poésie
nous décidâmes avec mon comparse du jour de partager la course en deux.

La fermeture de la passerelle d'Oladubi nous arrangea bien dans notre décision.

La course du jour représente 60 % du tour de Larrau , challenge sans vainqueur ,uniquement pour la vision des paysages sur la Navarre , La Soule (Xiberoa) et Irati.Pour les vols des vautours,des gypaètes,des crécerelles ,des milans royaux et des "culs blancs"qui nous accompagnèrent toute la journée.

Départ donc du cayolar d'Ardané ( gite de la HRP) où nous nous étions avancé la veille.
Nous fumes quasi seuls en montagne toute la journée,une dizaine de marcheurs de la HRP au plus et un unique pratiquant du GR10 entre Ugaitza et Logibar.
Tour en hommage à la montagne Orimendi emblème des souletins ,acmé de la commune et vigie de l'ensemble du parcours.

Orain Argazkiak
lever de soleil depuis Otsogorri ttipia ,Orimendi est encore loin.le vent du sud a chassé tous les nuages.
vers les Arbailles
Alano et Ezkaurre en fond
Gaztarrigaina I
Gaztarrigaina II
Ori en ligne de mire
Gaztarrigaina III au fond Arballak  (les Arbailles)
 Betzula se profile
Arballak
le synclinal perché d'Orimendi (Ori)
parcours jalonné de bornes frontière et de poste de chasse
beaux étalons
le port de Larrau est en vue
Ori ttipia
Ori :signal géodésique
crete de Zazpigaina I
funambule sur zazpigaina
Zapigaina : passage aérien (non obligatoire)
la croix gravé de Zazpigaina
Zazpigaina : fin d'arête
Ori : regard en arrière ;couloir d'Alupina
Anie ou Aunamendi en dernier plan
fruit de saison
Milagate : cromlechs et Ori est derrière nous.
Milagate : en route vers Organbide et Bagargi
crête d'Organbide :vers l'Est
Bagargi : Ori ,Otsogorrigaina,Xardeka,Kartxila au fond les montagnes de Linza
montée aux Escaliers (Ezkalerrak)
Ezkalerrak
Lepo txipia
le chemin taillé du pic des Escaliers
face nord des escaliers : Artanolatze et Xardeka
Ugaitza ko lepoa (col du gypaète) vers la vallée de Larrau
Cayolar de Mendikotziaga ; sur le GR10
 poteau indicateur : pour perdre le moral ,un après midi de chaleur accablante.
col au dessus des bois d'Etxelu.Orimendi est derrière nous.
Bois d'Etxelu : borne syndicale
Larrau : les rochers de Saltaburia vus d'en haut
Saltaburia : un peu d'ombre
l'ancien cayolar de Saltaburia autrefois couvert de bardeaux en châtaignier.La fontaine n'est pas loin.
retour dans la vallée du gave de Larrau: en haut Xardekagaina surplombe la vallée d'Oladubi
Logibar :fin de parcours
un peu de statistique :il faut augmenter la distance de 15% environ.

sur Wililoc


sur GPX Visu
Enregistrer un commentaire