lundi 13 juin 2011

Tétralogie en Aspe : Countende-Auñamendi-Soumcouy-Tourelles

Petit tour de la vallée du Lauga aujourd'hui à Lescun que nous avons évoqué déjà dans ce blog.

Sans être présomptueux,aujourd'hui nous nous offrirons une des plus belles boucles de la vallée d'Aspe ,
une tétralogie ,
une marche à quatre temps ,
une montagne à quatre cimes ,
une pièce en quatre actes,
une rose des vents dont on effeuillera les quatre coins cardinaux.

Cette vallée, à aspect glaciaire,situé sur le socle hercynien,  prend sa source au col des Anies ;
elle est bordée des grands pics qui ferment le cirque de Lescun vers l'Ouest.
La silhouette de fine danseuse du Countendé (2338)
le kouglof calcaire d'Auñamendi (2504),
la dorsale du crétacé supérieur puissante du Soum Couy (2315),
et la dentelure des Tourelles ( 2038) seront les objectifs que nous nous sommes fixés à la visite.

La randonnée se déroulera en terrain calcaire avec tous les ingrédients propices à ce type de géographie:
pierriers,éboulis,végétation basse et dense .

Il faudra aussi partir de bonne heure car les fins de journée sont souvent orageuses en cette saison.

Le premier jalon du jour c'est Countendé.
Un pic dédié à la mésentente pastorale,
A l'opposé de l'accord d’estive , que l'on retrouve du coté de la vallée d'Anaye qui se trouve en versant sud.
Lescun était connu pour faire obstruction à l'introduction de bétail extérieur sur son propre territoire.
Anaye ,toponyme basque,qui évoque  la fraternité, devait être fréquenté par les bergers de la vallée voisine de Belagoa.
On gravira cette dent par un petit couloir garni d'éboulis et un peu exposé au printemps s'il reste des névés .

Puis nous gravirons Auñamendi, l'Anie des béarnais,la montagne aux chèvres par son versant le plus raide.
Point de rencontre des navarrais, des béarnais d'Aspe et du Barétous, elle porte la charge mythologique qui rassemble tous les peuples de montagne de la région.
Les légendes s'y référant ne manquent pas.
les Arres, qui la bordent sont peuplés d’êtres ,qui vous attirerons indubitablement dans les entrailles et les failles du karst.

Les verticales y sont insondables.

Puis la marche reprendra vers Soum Couy, cime-symbole du calcaire des canyons,
Au niveau du gouffre des Gugusses (Queffelec,Tazieff,....les précurseurs de l'ARSIP.) rejoindre la crete sud qui nous conduira au sommet.
 Suivre ensuite la longue épine dorsale qui descend au Nord vers le pas de Osca (pas de l'Osque).

Un passage des oies ?? ou vers Osca ( Huesca) , l'Osca des romains.

Le long de la dorsale, le cheminement sera complexe mais sûr.
Pas de chausse trappe, à part quelques dolines,  peu profondes.
Les vides sur votre droite au dessus des parois d'Azun ,sur la vallée du Lauga sont impressionnants.
Il vaut mieux ici circuler avec le beau temps.
Nous abandonnerons, peu avant le pas d'Osca, peu après le mailh Carrassier, la crête directrice pour revenir vers le pas d'Azun par un sentier mutin et badin descendant des murailles d'Azun  .
(Carras : l' yeuse en gascon-béarnais)
 (pour Couy :on pourra hésiter entre le gascon "dénudé" ou le "couilla" de cucurbitacée liée à sa forme allongée).

Le parcours pourra paraitre complexe ,mais somme toute logique.
(de toute façon les cairns vous guideront jusqu'au pas de l'Osque).

Un petit coup de rein nous ramènera vers la dentelure effilée et ciselée des Tourelles.
Là aussi ,il vaut mieux que le temps soit sec , sans gel.
Le sentier est un peu suspendu.

Retour au pas d'Azun et à son passage taillé, à la faveur d'une strate horizontale, dans la roche.
les jambes seront un peu lourdes.
Il restera près de cinq kilomètres faciles mais un peu languissant jusqu'à Laberouat ,départ de la randonnée .

La marche avec des cueilleurs des mousserons et autres champignons de saison agrémentera la fin du périple.

(remerciements à Grumo,Beñat et Olivier pour le prêt de leurs a-photos)
 la vallée sort d'une semaine de mauvais temps (pic Baqué)
crépuscule sur Laberouat (Anie-Countende)
les nuages se lèvent difficilement sur Billare
 la nuit est passée ,la journée promet un temps clair
départ de la randonnée
les quatre sommets de la tétralogie
cap de Baigt ,le pas d'Azun et les Tourelles
 Countende : la cheminée
Countende
 Coutende : buitreando (Grumo fait le vautour)
Countende :au sommet ,vers Pene Blanque et Iruerregeen mahaina (Trois Rois)
Countende : vue sur les orgues de Camplong et Ueilharisse.
Countende :acte I : la sacrée équipe d'Auñamendi
 Countende :la suite du parcours jusqu'à Anie
Countende :  Pène Blanque , Hiru Erregeen Mahaia (Table des Trois Rois) , Linsola
Countende : couleurs matinales saturées à l'Est (Vignemale à G, Ossau, Garmo Negro à D)
Countende :chemin du retour
 Countende : sur la vire
Countende:  la poignée de main amicale des présidents ( à gauche Ibon Esteban du club Uzturre de Tolosa)

le kouglof : la pyramide : l'atalaye : Aunamendi/ Anie : prochaine montée.
Sur la photo, au centre ,on aperçoit la discordance entre le socle hercynien plissé (primaire) et la couche des calcaires des canyons (Crétacé supérieur)
nous sommes ici en limite de bassin versant ,près du col des Anies.
montée à Anie ; on admirera la crête ciselée de Countende à droite.
 Aunamendi-Anie (2504 m)  le couloir du Billare est encore enneigé.

Aunamendi : acte II: deuxième sommet du jour.
 Aunamendi : restes d'hiver
descente d'Auñamendi :vers les col d' Anie.
Soum Couy : depuis le col des Anies
soum couy :variante FTP
 gouffre sous le Soum Couy
Soum Couy :variante chasseurs d'isards
Soum Couy :arrivée au sommet par le sud.
 Soum Couy :le parcours déjà effectué
Soum Couy : acte III : la sacrée équipe continue......
Soum Couy : vers le Nord ;la station météo automatique ,Layens,Tourelles.
 Soum Couy : rocher anthropomorphe
soum couy :descente vers le pas d'Osca
Soum Couy :vue vers l'Ueilharrisse et le pas d'Azun
Soum Couy :descente vers le pas d'Osca
Soum Couy : arche rocheuse
descente du Soum Couy dans les pins à crochets (pointe du Mailh Carrassier) (carras :l'yeuse en gascon)
petit épineux local bien représenté ici.
Soum Couy :la dentelure des Tourelles
suite de la tétralogie;le zig-zag c'est le pas d'Azun.
 dans les dédales du karst
face aux Tourelles
 descente du Soumcouy  (il m'y a plus de chemin privé si un jour l'histoire y chemine)
sortie de la dorsale du Soum Couy, un peu au sud du pas de Osca
 montée aux Tourelles
en haut de cette pointe,les Tourelles
arrivée aux Tourelles
du sommet des Tourelles (deux pointes),les trois autres pics parcourus ce jour.
 les sommets de la vallée du Lauga.(l'aigue ??)
Les Tourelles : acte IV : la sacrée équipe d'Auñamendi Elkartea.
les Tourelles : retour vers le pas d'Azun
 fin de parcours
 vue sur la carte Topopirineos 3.0

quelques fleurs entrevues sur le parcours
grémil de Gaston
Iberis spatulé
anémone à fleurs de narcisse
soldanelle des alpes

le track sur Wikiloc


sur gpx visu :activer l'option IGN pour voir sur la carte
puis le niveau de zoom sur "rue" pour voir au 1/25000
Enregistrer un commentaire