vendredi 8 juillet 2011

Topopirineos V 4.0 à V 6.1

L'amie Topopiris vient de récidiver.
Le jour de San Firmin ,tout un symbole : le début de l'été et le déferlement estival des foules sur les cimes pyrénéennes.
Après  7 mois de silence ,dans l'alcôve de son bureau ,tel une moine-copiste, à récoler des centaines de tracks ,visiter des dizaines de sites WEB ,
son BOULOT est là.


On est là dans l'esprit du WEB 1.0 mais avec la technique du Web 3.0.
Merci à l'inconnue qui nous guidera et nous débrouillera
sur les plateaux étendus d'Aralar perdus dans le brouillard,
dans l'orage sur le glacier d'Ossoue au Vignemale,
dans les forêts épaisses de la Garrotxa , 
dans les pentes des frondaisons mystérieuses du Canigou,
dans les lapiaz inénarrables de la Pierre St Martin ou de Larra 
sur les sentiers à demi enfouis de la vallée d'Urrizate en Navarra. 

Iparralde,Ossau,Aspe,Gipuzkoa,Navarra,Aragon,Catalunya,Roussillon,Capcir,Fenouillèdes ,Ariège.Couserans ,Comminges,Bigorre,Béarn,Pyrénées Hautes et Atlantiques ,Lavedan.
les lieux que l'on fréquente  et la vie que l'on aime.

Des dizaines de vallées ré-cartographiées ,(40)
des milliers de pics et points particuliers mesurés ou géolocalisés,
des sources ,des refuges ,des cabanes,des ruines,des mugarris (bornes frontières ou communales) ,des croix ,des amorces de sentiers,
des courbes de niveaux retravaillées ,
des dizaines de milliers de toponymes ou indications routières
un TYP refait et chatouillant à l’œil,

tout cela sans demander "un flèche",
il y a de quoi déclencher l'admiration.

La dernière version, pourtant bien achevée, avait été téléchargée à 9000 exemplaires.
Cette fois ci on devrait  dépasser ce chiffre, tant le produit s'est considérablement amélioré et la réputation a dépassé le cercle des initiés de la version 1.0.
On est dans un produit Grand Public.

Chapeau ,Miss Topopiris.
Que ton vœu s'exhausse quand , au hasard des routes , un randonneur égaré sera remis dans le droit chemin par ta carte Topopirineos que lui présentera le GPSéro, qui passait par là inopinément pour "faire un bout de chemin ensemble".

Bonnes routes 2011 à travers les Pyrénées.


GR intégrés dans la carte
GRM- Gran Ruta del Marqués. Comme le signale son auteur Carloscoi, c’est le seul chemin de randonnée où l’on grossira de 10 kg en traversant les Pyrénées (bons hôtels et restaurants)
certainement la traversée la plus agréable des Pyrénées.
GR-11- incluant les divers changements de parcours initiés par la fédération de Navarre.
GR-10- avec les variantes nouvellement créées en Cerdagne française.
GRT- sentiers inter frontaliers d'interconnexion entre GR10 et Gr 11. 
Sont signalés les navarrais et quelques aragonais.
HRP (Haute Route Pyrénéenne)- 
Réalisée sur la base des Tracks actuels qui ne coïncident pas tous avec l’itinéraire de Veron de 1985.
TRANSPIRENAICA EN BTT
PEDALS OCCITÀNIA
PEDALS DE FOC
LA VOLTA AL CADÍ-MOIXERÓ (GR-150) BTT
CAMÍ DE L´ÓSSA
GR-220 Tour de la plaine de Pampelune
GR-20 (Tour d’ Aralar)
MONTE PERDIDO XTREM

Tracés partiels des GR suivant :

GR1-
GR-12- Senda de Euskal Herria (de Lizarrusti jusqu’à la frontière de l’ Aragón)
les quatre chemins se trouvent sur le fichier : l’Aragonais, le Français, celui du Nord et celui du Baztán. 
Sont incluses des variantes qui portent les dénominations de ces quatre chemins .

Sentiers locaux de randonnée

Ajout de tout ce qui a été publié et se trouve sur le WEB.
En Navarra, tous les sentiers qui se trouvent sur le blog d’angelov (misescapadaspornavarra)
En Gipuzkoa (gipuzkoaoinez)
En Aragón (senderos.turismodearagon)
En Catalunya, les sentiers du site TURISMO ACTIVO, (senderisme.turismedecatalunya)

Parcours cyclotouristes
Les deux célèbres parcours
- Quebrantahuesos
- Bayonne-Luchon

VOIES D ASCENSION AUX SOMMETS

Principalement celles qui sont  parues sur le site web mendiak.net ,
Ou des Tracks obtenus sur des sites personnels, 
 Mais  le pourvoyeur principal restera le site wikiloc
Cela a pris beaucoup de temps
Pour le versant Nord des Pyrénées : Tracegps, mini Wikiloc à la française.
De tous les contributeurs, il faudra ressortir le montagnard historien Julio Asunción, (depuis son compte sur wikiloc)

ROUTES

Utilisation du site WEB  OpenStreetMap, qui est le plus à jour actuellement.


REFUGES

Différentiation entre hôtels et  refuges.
Nouveauté : apparaissent les refuges gardés et non gardés qui ont installés un système d’alerte d’urgence via un téléphone émetteur.

La localisation des refuges provient du guide « Refugios del Pirineo » édité par Sua edizioak, 

dans lequel on trouve tous les sites Web concernant les refuges.
Association pyrénéenne des refuges et auberges : www.refugiosyalbergues.com
Refuges - Gîtes : http://www.gites-refuges.com/

Pour les refuges gardés, on trouvera aussi leur numéro de téléphone.
Les préfixes ont été ajoutés suivant que l’on téléphonera d’un coté ou de l’autre de la frontière.
Le canal de fréquence des radios de chaque refuge a été ajouté quand il était disponible.
Sont signalées aussi quantités de bivouacs et lieux aménagés pour passer la nuit à condition qu’ils soient couverts, même d’un toit sommaire.

Des cercles de pierre pour se protéger du vent sont aussi notés sur la carte.

DIVERS
Topopirineos utilise divers fichiers complémentaires  :
- Catalogues spéléologiques.
- Catalogues mégalithiques.
- Catalogues d’arbres particuliers ou monumentaux.
- Voies vertes
- Vias ferratas
- Point d’entrée des canyons.
- Cidreries d' Euskal Herria
- Fosses communes connues de la guerre civile et du franquisme en Gipuzkoa, Navarra et Aragon.
- Surf Spots de la Cote Basque
- Puti-clubs (kesako ,a que pude servir al promenaire)

CONTACT:



Enregistrer un commentaire