lundi 10 décembre 2012

Irati enneigé: bis repetita par Artxilondo

Aujourd'hui  la météo était annoncée au zénith.
Ciel dégagé,azur infini,la carte postale de début d'hiver.
Il ne fut pas difficile de trouver une dizaine de compagnon prêt à tâter de la poudreuse, tombée la veille ,d'autant que la sous-couche était bien formée, suite aux pluies tombées, quelques heures auparavant.

La randonnée circulaire,au départ de Burdinkurutxeta, reprendra celle du jeudi, rallongée jusqu'à la station pastorale d'Artxilondo.
Un dolmen, proche du torrent, y atteste d'une présence dès le néolithique supérieur ,(-4500,-2000) ainsi que l'ont attesté ,les recherches auxquelles une équipe d' Auñamendi avait participé en juillet 2000 .
(la dent d'Artxilondo)

Nous reprendrons le parcours jusqu'à la nécropole d'Ilarrieta.
Du plateau d'Ilarrieta ,il faudra foncer vers le sud et perdre 500m de dénivelé jusqu'aux cabanes d' Artxilondo à travers des bois d'Apatasaro.
(le toponyme saro :terrain de pâture pour le bétail semble établi-
apata est plus équivoque, peut être entre, lapatia (la bardane) nom que l'on retrouve du coté d'Errekidor et apatau (à quatre pattes)). Il y a aussi d'autres solutions me diront quelques chercheurs.

La remontée sur Okabe ,véritable chemin de sioux,par le vallon de Nekezarre est un véritable joyaux pour la raquettes à travers une hêtraie en pleine maturité .
Elle a l'avantage de se dérouler en face nord-ouste et on y trouve une neige légère et froide.
Au col d'Orgaate,changement de direction,plein Nord jusqu'au rocher d'Okabe.
Neige froide ,peu collante malgré l'exposition sud.

Okabe :aujourd'hui la vue est dégagée.
On y distinguera, au sud, Moncayo (Zaragoza) sierra de La demanda (Rioja) et le massif du Joar (Los Arcos).
On devinera aussi les derniers contreforts de Kantabria (Kripan) en Alava pour les plus fins des observateurs.
à l'Est ,un petit bout du Visaurin fait son apparition derrière Orimendi.

Retour ensuite dans la poudreuse des bois de Zurzai.
La suite faite de montée-descente, au travers des pentes sud et nord de Saroberri,nous ramènera à notre point de départ à Burdinkurutxeta .
(Toponyme décrivant une énième croix de fer en Euskal Herria).

Autour d'une bolée de cidre Eztigar ,nous y dégusterons quelques chocolats lyonnais de chez Révillon ,arrivés par envoi postal rapide, enveloppés dans des pochettes dorées imprimés d'aphorismes comme on les aime à Auñamendi.

"l'expérience est un peigne que la nature nous donne une fois que nous sommes chauves" (proverbe belge)
"si nous prenons la nature pour guide,nous ne nous égarerons jamais" Cicéron
"le chocolat plonge des êtres normaux dans des états extatiques" J West
"la vie engendre la vie,l'énergie produit l'énergie.C'est en se dépensant soi-meme que l'on devient riche"
S. Bernhart.
Ce doit être vrai puisque c'est écrit dessus.

Odomérie : 14km,1080m de dénivelé,5h de marche.

Avertissement :
Même en Pays Basque ,
la pratique de la raquette de montagne est potentiellement dangereuse dès 20 degrés de pente.
Avant de partir consulter le BRA de Météo-France (massif Iraty-Aspe-Ossau)
posséder le triptyque (Arva,pelle,sonde) individuellement.
Marcher espacé d'au moins 30m pour éviter les surcharges sur le manteau neigeux.
Connaitre la neige et les présomptions et indices topographiques d'un terrain avalancheux .
(orientation des pentes traversées,réchauffement ou ensoleillement des plaques et des versants,
transport lié au vent de la neige dans les combes ou sur les corniches,
chute de pluie sur la neige,épaisseur de la neige fraiche,
fissures se formant lors la progression,effet "whoumf",
observations des départs spontanés dans des pentes similaires ,
couches irrégulières,vagues et vaguelettes,....).
Savoir utiliser les méthodes 3*3 et  de réduction du suisse Werner Munter  liées à la réflexion sur les risques encourus et l'engagement.

montée à Saroberri
à travers les bois de Zurzai
Orimendi : vue sylvestre.
sortie des bois de Zurzai
Ilarrieta
strates de la neige ventée
Effet d'optique dans les bois d'Apatasaro
descente sur Artxilondo :les bois d'Apatasaro
descente sur Artxilondo :dans la solitude de l'hiver ,Moxolo et Mendizar
Mendizar,Errozate entourent la vallée isolée .Au fond ,Ortzanzurieta,Altobizkar,Txangoa qui se voit comme une pyramide.
Artxilondo :coté Nekezarre
Arrivée à Orgaate
Orgaate
Orgaate;en arrière  Orimendi et Bizkarze.
le poteau,posé par la fédération navarraise de montagne, indique le sens du GR 12,traversée d'Euskal Herria par la ligne de partage des eaux.En fait il va de Karrantza à la Pierre Saint Martin.
Montée à Okabe depuis Orgaate,au fond le plateau d'Abodi.
Dernière pente avant Okabe
Okabe : versant sud
Arrivée à Okabe
la sacrée équipe du jour implorant le retour d'un ami
retour dans les bois de Zurzai :poudre et pof pof
Saroberri,fin de parcours
vue vers l'Est :Ezkalerak,Mailh Massibe,Aran,Sesques,les montagnes du Roncal,Txardeka,Otsogorrigaina,Orimendi
Autza dans le crépuscule
l’arête dorsale de Beorlegi illuminée avant l'extinction des feux.
le parcours sur la carte libre Topopirineos V3.0
la parcours sur Topopirineos 6.0

le track sur Wikiloc sur Visugpx
Enregistrer un commentaire