samedi 3 avril 2010

Mendixuri : les vieux chemins du Kinto Real

Au sud-est  d'Urepel ,existe une myriade de chemins très anciens utilisés successivement par les mineurs ,les charbonniers,bucherons,bergers ,transhumants,gardes,militaires,moines,cueilleurs de patxaran,faucheurs,artisans ambulants et marchands de toutes sortes.
Ils ont été aussi améliorés par les moines de Ronceveaux lors des défrichements en vallée de Baigorri.
De nombreux monuments mégalithiques se retrouvent à leurs abords.(entre 1000 et 2000 avant JC)
Ces voies économiques avaient noms "chemin des Alduides à Burguete (Auriz)" ,"camino de Antufa" ou "chemin d'Urepel à Espinal (Aurizberri)".
Leur point de confluence est la ferme Bihurrietabuztanenea ,dont l'origine onomastique a certainement un sens au regard de son emplacement stratégique.
A l'occasion de la montée vers Mendixuri depuis Urepel, nous nous sommes intéressés aux chemins du rognon de Txaperro et à celui qui aurait pu parcourir le ruisseau d'Aldapariko.
Il est vrai que les cartes officielles font ici figure de "Terra nullae".
Pas un seul trait et pourtant....
Entre les deux versants,des liaisons utilisées par les carboneros (charbonniers) parcourent les pentes  à fortes inclinaisons.
( nombreux "ikaztegieta" sur les cartes)
Le chemin de Txasperro lui prend la ligne de crête.
Quelques bergeries en mauvais état ou ruinées (Periko-borda ,Txasperro-etxola) ,sont plantées ici ou là aux abords des landes (Abrakuko larrea).
Il rejoint la crete de division Océan-Méditerranée et le GR11 au col de"los dos puentes".
le GR11 replonge dans la vallée d'Aldaparriko pour rejoindre la crete de partage des eaux à Aldaparri (1144m) quant au chemin d'Espinal il continue par la même pente jusqu'au petit sommet de Mendittipi puis rejoindra le col de Mendihaundi pour redescendre par les bois de Mendihaundipea jusqu'à Espinal-Aurizberri

A Aldaparri , un bunker suranné surveille la vallée.
En ce point aussi une borne en pierre délimite les territoires de Burguete et Kinto Real (Erro).Nous dirigerons ensuite en traversant les plateaux de Mendihaundi et Las Antostas direction Sud Est vers l'objectif du jour le rocher de Mendixuri.
Celui ci surveille la plaine de Burguete distant de trois kilomètres.
Du village il symbolise la vigie qui donne le temps .c'est le chicot que le pélerin de St Jacques aperçoit lorsqu'il traverse la plaine d'Auritz ,zone la plus froide  d'Euskal Herri et renommée par sa foire aux chevaux en septembre.
La vue en panoramique nous laisse entrevoir les montagnes enneigées d'Isaba (Trois Rois,Ansabère,Antzotiello,Ezkaurre,Alano),  Collarada et Oroel en Jacetania,Visaurin, Baigura d'Azparren,Montreal, Beriain autour d'Iruña.
Adi tout proche nous ferme la vue au SW.
Au nord d'Autza jusqu'à Orisson, les montagnes de Baigorri et de Cize sont toutes reconnaissables pour les mendizales d'Iparralde.
Je reparlerai de ce petit coin d'Euskal Herria tant les surprises et les enchantements y sont nombreux.
Les visiteurs, à une heure de Bayonne ou Pamplona, n'y sont pas légions,ni les traces de peinture.
Enfin un petit coin de nature sauvage à l'image de la zone quasi tropicale d'Aldaparri erreka.

Orain,argazkiak
Aldaparriko erreka et les sentes de charbonniers






































chemin de Txasperro (chemin d'Espinal à Urepele)



































Aldaparri malda,muga eta lepoa


















tumulus à chambre de Menditxipi


















pilotasoro de Menditxipi

sommet de Mendixuri

      IGN Navarra                                                                                                                                                              




Enregistrer un commentaire