lundi 23 août 2010

Cirque d'Aspe :Llena del Bozo ,llena de la Garganta y pico de Aspe depuis Candanchu

La trilogie du cirque d'Aspe .
la course de ce jour d'aout 2010 se déroule dans le cirque d'Aspe.Elle propose ni plus ni moins d'en faire le tour d'Ouest en Est.
j'avais évoqué cet hiver le caractère grandiose de ce cirque.
Les dangers objectifs,qu'il comportait, nous avait fait "poireauter" presque quatre semaines devant la cascade de Xorruta.
Mais , la sortie fut grandiose.
il y a quelques jours le site mendiak.net par le biais des  foreros Pirulo et Txemifrodo nous faisait saliver d'un de ces reportages qui à l'instar d'un cuisinier étoilé, vous ferait traverser un millier de kilomètres pour gouter sa cuisine.
Il n'eut pas trop à attendre pour la répéter car les conditions en montagne allaient être exceptionnelles ce WE.
Au programme :
Au départ de Candanchu ,direction le pas d'Aspe (ou Xorruta) ,montée à la brèche Wallon dans le cirque d'Aspe ,montée au pic Llena del Bozo puis retour à la brèche Wallon.
Ensuite par une petite cheminée du versant West on atteindra la Llena de la Garganta.
Rretour sous les falaises Sud du pic que l'on traversera à leur base.(passage clef)
Le col d'Aspe est alors dépassé pour terminer la trilogie au sommet du pic d'Aspe.
le panorama semble alors sans limites.
Au plus lointain vers le levant, on apercevra Almunia et  Robiñera à 57 km de là.
Au couchant, au milieu du Pays Basque ,outre Ori ,le regard sera attiré par Orzanzurieta près de Roncevaux.
Pour le retour sur Candanchu, nous avons choisi le chemin par "los lomeros de Esper" (les flancs de l'Aspe).
terrain d'aventure ,où l'isard,maitre en ces lieux, vit en importantes colonies .
Quelques passages de lapiez , où il ne faut pas rater le passage de la grotte au dessus de la plaine de Causiat ,terrain de pâturage indivis entre les aspois et les jacetenians ,auront un effet "casse-patte".
Le sentier nous ramènera à Candanchu , où la gorge sèche par la chaleur étouffante du jour,un estaminet local permettra de se réhydrater .
On trouvera quelques minutes pour visiter les ruines de l'ancien monastère de Santa Cristina del Somport ,haut lieu de passage des pèlerins ,des armées , des commerçants et des voyageurs sur les chemins de Zaragoza,Santiago ,Jaca,Pau.
référence
Pyrénées "1000 ascensions" Tome  1 Miguel Angulo (120-122)
revue Ouarnède n° 10 janvier 1980 - Groupe spéléo des Pyrénées (Toulouse) - "Inventaire Visaurin 1978-1979" par Bernard  Auriol
Souquet:-thèse de 3ième cycle- "le crétacé supérieur dans les Pyrénées centrales espagnoles" Privat éditeur.1973.

Candanchu de bonne heure : la journée se lève sous de bons auspices.Vent de sud.
t
Pas d'Aspe :entrée
t
pas d'Aspe : sur une pierre carrée blanche entre les deux montagnards se trouve la croix frontière 296
la cascade du Pas d'Aspe ou Xorruta : on admirera le superbe miroir de faille sur la droite.Pas étonnant avec des couches aussi relevées ,il faut s'attendre ici à de surprenant phénomènes géologiques.
la progression se trouve rive droite.Passé ce petit pas d'escalade ,il faut continuer tout droit dans une sorte de diaclase.
dans la diaclase
dernier effort
sortie du Pas d'Aspe face au Llena del Bozo.

texte
Prochain objectif : la brèche Wallon entre les Llenas del Bozo et de la Garganta
entrée du couloir de la brèche Wallon
 t
Brèche Wallon : il vaut mieux avoir le pied agile.A tout instant on sent que des pianos peuvent vous tomber sur le coin de l'œil .
ambiance : éléphants dans une cristallerie
mieux vaut monter par les endroits un peu surs.
la brèche et l'Ossau en arrière plan.
 t
La brèche Wallon et le premier sommet du jour derrière nous.
versant Est de la llena del Bozo : belle écaille et mouvement de couches géologiques.
Le gouffre sous la llena del Bozo.
 texte
par milliers, la fleur des sommets calcaires :agnafalium leontopodis. ici l'immortelle.
premier sommet : Pico Llena del Bozo (2559 m)
 texte
le karst de Napazal que j'avais exploré en 1978 avec le Groupe Spéléologique des Pyrénées de Toulouse et Jacques Jolfre durant l'été 1978.Depuis je n'étais pas revenu sur ce sommet.
 texte
les deux autres objectifs du jour : Llena de la Garganta et pic d'Aspe.
 texte
de retour à la brèche Wallon on évaluera le cheminement pour arriver au sommet du pic de la Garganta.
 texte
la cheminée à ne pas rater.
la cheminée : verticale mais peu difficile.il y a de bonnes prises.
la cheminée Ouest : fin de parcours.
 texte
pico Llena de la Garganta ( 2597m)
 texte
troisième objectif du jour: le pic d'Aspe

descente vers le passage clef de la Garganta. En Hiver, en été, par beau temps ou par brouillard il faut absolument trouver le kairn salvateur.
passage clef. une petite désescalade facile de 10m donne accès au cirque Sud..
on longe ensuite les falaises du versant Sud de la Garganta
 texte

Lecherines et Collarada au fond
nous quittons le cirque sud de la Garganta pour le col d'Aspe.
La Llena de la Garganta depuis le col d'Aspe
derrière nous, les deux sommets de la matinée et quelques autres dans le lointain.
 texte
Trilogia de l'Aspe 2010 :  une sacrée équipe d'Iparralde au sommet de l'Aspe.public au sommet euskaldun à 75 %.
Panorama vers l'Est: 57 km pour la Robinera au plus loin.
 texte
descente vers Candanchu par le cirque d'Aspe,plus sauvage, préféré au versant des téléskis de Candanchu moins esthétique et trop industriel.

La Garganta (gauche) et la llena del Bozo (droite)
Aspe à gauche et Garganta à droite (au milieu le col d'Aspe)

texte
Lomeros de Esper ;sous la Zapatilla : encore un passage clef (vieux ski)
la grotte de Causiat : une des rares sources rencontrée ce jour
 texte
retour sur Candanchu :c'est beau une station l'été....
track sur Wikiloc


carto sommaire MTN 25k ign Espagne
Enregistrer un commentaire